Description des oiseaux Thunder
Christophe Sparkle

La protection des pattes, les "jambières" :

Elles permettent un bon appui à l'oiseau au sol et protègent ses pattes. La jambière est en métal et à sa base du caoutchouc élastique permet à la partie métallique de la jambière de rester stable et de ne pas abîmer la patte. La talonnière est purement esthétique. Le caoutchouc mou permet à la patte une bonne articulation des doigts.

Pour finir, l'oiseau Thunder (version 1 et 2) possède à chaque patte quatre doigts. Trois à l'avant et un tourné vers l'arrière. Ses doigts sont assez longs pour lui assurer une bonne stabilité lorsque il est posé.

  

Description des Thunder Birds écrit par Christophe Sparkle le 7 décembre 2003 d'après un texte composé en août 1995, révisé le 6 septembre 2016.


<-- Retour page précédente     Retour accueil